Dr. Feelgood

Brève histoire du groupe

Steve Walwyn : "Dr Feelgood a toujours survécu à ses changements de personnels. Le groupe a su rester honnête envers lui-même et surtout, et sauvegarder le principal ; la réputation d’être un bon groupe de scène."

Michel Assayas : "Marqué par les fortes personnalités du guitariste Wilko Johnson et du chanteur Le Brilleaux, ce groupe formé en 1971 à Canvey Island, à l’est de Londres, a imposé dès 1975, à contre-courant, un Rhythm’n’Blues rétro et sobre évoquant les Rolling Stones des toutes premières années. Des costume-cravates noirs et étriqués, un jeu de scène tenu et énergique, des compositions tranchantes comme ‘Roxette’ et ‘Back In the Night’ : ces éléments conjugués ont fait de Dr Feelgood un artisan déterminant de l’éclosion du Punk-Rock (Pub-Rock) britannique."

1964 : deux amis d’enfance John Wilkinson (Wilko Johnson) et Johnny Martin (The Big Figure), fondent leur premier groupe, les Roamers à Canvey Island. Wilko Johnson rejoint une autre formation, The Heap, qui s’arrête en 1967 suite à son départ pour Newcastle ou il obtient une licence de Lettres. A son retour à Canvey Island en 1971, il rencontre Lee Brilleaux et John B. Sparks jouant dans la rue. Ces derniers lui proposent de former un groupe. Johnny Martin est rappelé. L’aventure commence…

Comment est né Doctor Feelgood ?
Wilko Johnson : "Le plus simplement du monde. Feelgood, ce sont des gens qui habitaient la même ville, qui se connaissaient. La chose s’est produit des millions de fois : ‘Tu veux former un groupe ? - Okay, allons-y !’ Notre décollage ne m'a pas surpris. Je savais que nous étions bons, et que les gens allaient aimer notre musique. Par contre, si a l’époque on m'avait dit que nous deviendrions professionnels, enregistrerions des disques, j'aurais éclaté de rire. En réalité, on passe d'un stade à l’autre, sans surprise. Au moment ou nous avons formé le groupe, hormis allumer la radio, je ne m’intéressais guère a la musique. Et je ne savais pas si ce que nous faisions était dans le vent. Et puis nous avons commence à assurer des premières parties pour un tas d'orchestres. Et la, j’ai vu plus de groupes que je n’en avais jamais vu de toute ma vie. Je me rappelle avoir regardé ces gens et pensé : ‘Fuck ! C’est si facile, pour eux !’ Ils avaient l’air de s’emmerder, et en plus ils ne donnaient pas le quart de ce que nous donnions."

Lee Brilleaux : "Doctor Feelgood est le titre d'une chanson. Nous écoutions beaucoup de disques en ce temps-là, essentiellement des 45 tours, et nous aimions beaucoup ‘Doctor Feelgood’ par Johnny Kidd & The Pirates (face B de ‘Always And Ever’ HMV POP 1269, publié en avril 1964). Cette version de "Doctor Feelgood" est superbe et nous avons pensé que ce serait un nom sympa pour notre formation. Je me souviens qu'à cette occasion, nous n'avions pas de nom de groupe et que nous devions en choisir un, car nous avions l'opportunité de trouver des engagements durant quatre dimanches consécutifs au pub The Rose. Le gérant affichait les concerts en vitrine pour les quatre futurs dimanches. Ce fut une décision de dernière minute. Le logo a été créé par Wilko Johnson qui a dessiné le visage. Mais l'idée provient d'une approche plus collective. Nous avons parlé tous ensemble de ce à quoi cela devait ressembler. Le personnage devait fumer trop, avoir un penchant pour la drogue... Nous avions une image, une vision de lui, avec son sourire éclatant et des dents énormes. Il devait être américain, sûrement de la mafia ! Avec ses grosses lunettes noires."

Le groupe se produit dans les pubs du sud-est de Londres d’après les recommandations de Will Birch (ils accompagneront le chanteur Heinz) et commence à recevoir un accueil de plus en plus enthousiaste du public, ce qui attire l’attention du label United Artists qui les fait signer en 1974…

Le premier single "Roxette" sort fin 1974, suivi de l’album "Down By The Jetty" considéré comme un ovni. En effet, l’époque est aux progrès technologiques, au gigantisme. Cet opus a été enregistré en mono, en une seule prise, et la pochette est une "simple" photo en noir en blanc… C’est néanmoins "Malpractice" qui apporte le succès au groupe et le live "Stupidity" qui les sacre : il sera à la première place des charts en Angleterre.

Wilko Johnson quitte le groupe en 1977, suite à un différent avec Lee Brilleaux. Son remplaçant John "Gypie" Mayo, qui apportera un nouveau dynamisme au groupe, écrira "Milk And Alcohol" (il a été précédé brièvement par la guitariste Henry McCulloch) et partira en 1981.

Pourquoi avez-vous choisi John Mayo pour remplacer Wilko ?
Lee Brilleaux : "Nous n’avons nullement cherché un sosie de Wilko, ni même un guitariste qui aurait pu plagier ou le copier encore. Nous avons simplement cherché un bon guitariste de Rock’n’Roll avec ce qui cela comporte de personnalité et d’adaptation."

Arrive Johnny Guitar…

Lee Brilleaux : "Johnny Guitar était avec nous depuis un an peu près. Je lui ai demandé : ‘Qu'est-ce que tu faire Johnny, tu veux rester ou partir ?’. Il m'a répondu : ‘Je veux rester, pas de problème, je connais un bon bassiste et un bon batteur.’ Evidemment, le départ de mes vieux copains m'attriste, (En 1982, The Big Figure et John "Sparko" Sparks abandonnent le navire.) mais on n'est pas fâché. Et dans un sens, Feelgood est redevenu un groupe jeune, c'est très excitant. Nous avons tourné pendant un mois en Espagne et au Portugal avec Buzz (Barwell, basse, ex-Reformer de Lew Lewis et Solid Senders de Wilko Johnson) et Pat (McMullan, ex-Count Bishops, comme Johnny Guitar), ça tourne naturellement."

Différents musiciens se succèderont (voir récapitulatif ci-dessous et les biographies respectives) :

Membres originaux
Lee Brilleaux - 1971 à 1994 (voix, harmonica)
Wilko Johnson - 1971 à 1977 (guitare)
John B. Sparks - 1971 à 1982 (basse)
The Big Figure - 1971 à 1982 (batterie)

Membres "temporaires"
Gypie Mayo - Avril 1977 à 1981 (guitare)
Henry McCullough - 1977 (guitare, uniquement tournée anglaise de 1977)
Johnny Guitar - Mars 1981 à décembre 1982 (guitare)
Buzz Barwell - 1982 à l’été 1983 (batterie)
Pat McMullAn - 1982 à l’été 1983 (basse)
Gordon Russell - Janvier 1983 à Mai 1989 (guitare)
Barry Martin - 1989 (guitare, aide ponctuelle)
Craig Rhind - 1991 (tournée) (basse)
Dave Bronze - Milieu 1991 à 1995 (basse)
Pete Gage - Juin 1995 à 1999 (voix, harmonica)

Membres actuels
Kevin Morris - 1983 à maintenant (batterie)
Phil Mitchell - Mars 1983 à 1990, 1995 à maintenant (basse)
Steve Walwyn - 1989 à maintenant (guitare)
Robert Kane - Juillet 1999 à maintenant (voix, harmonica)

La formation se stabilise à la fin des années 80 avec l’arrivée de Steve Walwyn qui rejoint Kevin Morris et Phil Mitchell. Lee Brilleaux décède en 1994.

Kevin Morris : "Quand il fut décédé, nous eûmes le sentiment que Dr Feelgood était détruit. Nous ne pouvions envisager de continuer sans Lee qui était à la fois le frontman, la voix et l'âme du groupe. Nous ne fîmes rien pendant deux ans, et puis, peu à peu, vinrent à nos oreilles des informations concernant Dr Feelgood, notamment aux USA où des groupes donnaient des concerts hommage, des fans clubs avaient été créés, des promoteurs se manifestaient, etc. Et là, je me suis dit : ‘C’est stupide, cherchons un chanteur et relançons la machine’. Ce qui fut fait avec la venue de Peter."

Peter Gage décide d’arrêter l’aventure en 1999, il sera remplacé par Robert Kane.

Michel Assayas : "En France l’influence est importante aussi. Les héritiers ou descendants directs de ce groupe sont peut-être Bijou, Téléphone, les Dogs de Rouen ou Starshooter de Lyon sans oublier le fidèle Little Bob. Feelgood c’est pour se sentir bien en compagnie de gens généreux qui aiment le public et qui le lui rend bien."

Steve Walwyn : "Je suppose qu’on va continuer à monter sur scène aussi longtemps qu’un public voudra bien se déplacer pour nous regarder jouer. Je contemple le futur d’un œil très positif et enthousiaste."

Pour retrouver une biographie détaillée du groupe, nous vous invitons à vous procurer l'ouvrage "Down By The Jetty" écrit par Tony Moon (ici la couverture de la seconde édition sortie en 2002). Disponible sur des sites comme Amazon ou lors des concerts !

Wilko Johnson travaille sur un nouvel album
11 Mai 2017

Nouvelle biographie sur Lee Brilleaux
27 Novembre 2016

Docteur Wilko Johnson
20 Novembre 2016

4 Novembre 2017
Dr Feelgood
Les concerts à venir...
... sur le site officiel

31 Décembre 2017
Wilko Johnson
Les concerts à venir...
... sur le site officiel


Document sans titre

© Dr Feelgood & Lucie Lebens - Tous droits réservés
In Memory of Lee Brilleaux & Gypie Mayo